Blue Montain National Park

Après 1h d’autoroute (une vraie comme en France avec plein de voitures dessus ;) Nous dormons en freecamping au bord d’une rivière à Penrith à côté d’un club de Rowing (aviron). Et vers 6h du mat, c’est une Armée entière de jeunes hommes et femmes qui s’affairent autour du Van pour décharger les bateaux, monter des tentes et s’échauffer… On s’éclipse discrètement et une heure après, on est dans le parc national. Il fait tellement chaud qu’on a pas osé commencer une randonnée ce jour là ! On trouvera un emplacement pour camper gratuit dans une vallée en retrait des zones touristiques à l’abri des eucalyptus ( y presque que ça dans le parc national des Blue Montains, il crée d’ailleurs une brume bleutée à cause de l’huile qu’il dégagent, donnant son nom au parc…) 

 
Le lendemain à l’aube, nous sommes prêts à faire la randonnée que nous avons planifiée. Nous nous sommes décidés pour la National Pass track du côté de Wenworth falls. Après une erreur d’aiguillage nous ayant fait faire une heure de marche supplémentaire, nous sommes enfin sur la piste et Là, c’est magique !!! Tous nos petits problèmes disparaissent devant la beauté du paysage qui s’offre à nous. La piste longe la falaise à mi hauteur de celle-ci, à grand renfort d’escaliers, de garde-corps et de chemins creusés dans la falaise !

Une succession de points de vue majestueux, de chutes d’eau impressionnantes, de falaises ocres, de Cacatoès blancs et d’apic  

Vertigineux. INCROYABLE !

5H d’efforts et d’émerveillement !

Cerises sur le gâteau, presque toute la randonnée est à l’ombre tôt le matin… 

    
    
    
    
    
    
    
    
    
    
    
    
    
    
    
   

Une réflexion sur “Blue Montain National Park

  1. C’est superbe et avec l’ombre et l’eau il devait y avoir une bonne fraîcheur .
    Pas trop fatigant car le parcours paraît long et avec de belles dénivelés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *