Pékin – La cité interdite

Limitée à 80000 visiteurs par jour, il a fallu prendre nos billets en ligne 5 jours à l’avance car c’était complet. Pour des gens qui sont de passage à Pékin et non informés, ca doit être un peu dur !

Mais sur place on comprend pourquoi cette limitation car malgré la taille immense du site, c’est la cohue, la marée humaine et vraiment ca gâche le plaisir de la visite surtout par cette température et en pleine saison touristique (des chinois bien sûr). En Chine, ce n’est jamais l’affluence des étrangers qui se fait sentir ;-)

On retrouve des successions de palais/pavillons du plus public au plus privé et plus important au niveau du pouvoir politique (car le pouvoir se cache derrière). Les cours sont immenses et entièrement minérales. Les parcs se retrouvent sur les côtés. L’architecture est de ce point de vue vraiment rigide comme le pouvoir, contrairement aux maisons et jardins traditionnels que nous avons pu voir précédemment dans notre voyage où architecture et végétation étaient parfois intimement liés et toujours en communication. Évidemment ce côté minéral et strict impressionne vraiment et marque l’esprit!

Au passage, avant l’entrée au sud, nous avions fait un coucou à un projet de Paul Andreu (architecte) qui est juste à côté, joli mais j’en dirais pas plus ;-)

Une réflexion sur “Pékin – La cité interdite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *