Koyasan

Le mont Koya est un lieu de pèlerinage depuis plus de mille ans. Il y a 117 temples et un très grand cimetière dans une foret de cèdres gigantesques et de pins. Pour y loger, c’est presque obligatoirement un hébergement dans un temple (shukubo).

C’est un expérience vraiment intéressante.

Ce matin réveil à 6h00 pour assister à la cérémonie bouddhiste à 6h30, puis petit déjeuner japonais (salé) à 7h00.

Visite du sanctuaire principal de Koyasan, qui comprend des édifices d’époques différentes et aussi d’architecture et de dimensions très variés. Le temple principal est très étalé et dispose du plus grand jardin de pierre du Japon.

En direction du Okuno-in, nous visitons un temple tout neuf, fini il y a 2 mois, le bois est encore très clair. Ça change vraiment l’impression que donne le bâtiment ! Celui-ci est dédié au dieu du feu, et nous assistons à une cérémonie ou le prêtre allume un barbecue feu de bois dans le temple. Il fait chaud !

Nous nous enfonçons ensuite dans les allées du cimetière entre chemin de pierre, lanternes, stèles, mousses, cèdres géants, tories, bouddhas et moustiques ;-)

Puis visite du temple Okuno-in (photos interdites) sauf dans une salle à part. Ce temple est rempli partout murs et plafonds de lanternes allumées nuit et jours, impressionnant !

Une réflexion sur “Koyasan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *